La neutralité …. Une aide précieuse pour vivre mieux et plus longtemps !

Q.  Qu’est-ce la neutralité ?

R.  La neutralité, c’est une manière d’être entre positif et négatif. La neutralité, c’est être sans avoir d’opinion, c’est être sans penser, sans ces pensées qui font vieillir ! La neutralité signifie être capable d’accepter plusieurs points de vue différents ; ce n’est pas « ne rien entendre », c’est « tout comprendre »,  c’est trouver un équilibre commun et conjoint à tous, pour que tout soit respecté. C’est l’analyse de tous les points de vue.

Q.  De quoi est composée cette neutralité ?

R.  La structure du neutre est une énergie qui vient en superposition aux deux énergies, positive et négative, dont nous nous servons et qui doit fonctionner avec le positif en premier. Le concept de l’énergie neutre est censé réguler les précédentes puisqu’elle vient après celles-ci.

Q.  Qu’est-ce que veut dire « être neutre » ou « être dans la neutralité » ?

R.  Être neutre, c’est n’avoir jamais fait gérer aux autres son propre négatif ou celui que les autres nous envoient car c’est nous qui devons le gérer. Le neutre est une énergie qui contient à la fois le « rien » et le « tout ». Le neutre, nous le possédons uniquement dans notre individualité. Avoir la force du neutre au milieu d’une discussion négative, c’est savoir se placer pour faire changer certains comportements et incompréhensions.La neutralité c’est un point où tu te places par ton cœur, ton corps et ton esprit pour réunifier le tout par rapport à tout ce qui est existant et tout ce qui est autour de toi, tout ce qui est à l’extérieur, tout ce qui fait l’univers. La neutralité c’est être au milieu de tout l’univers en accord parfait avec l’univers, donc, avec tous les êtres qui le peuplent.

L’énergie neutre est un catalyseur très grand qui va intensifier ton énergie négative (tu te  sentiras encore plus mal) ou te rendra plus positif lorsque tu te sentiras beaucoup plus fort. L’énergie NEUTRE c’est la science infuse, la connaissance et le pouvoir infus ; dans cette énergie neutre sont contenues toutes ces propriétés qui ne composent ni l’énergie négative ni l’énergie positive. Cette énergie a, dans sa structure, le sens de la réorganisation.

Q.  Tu veux dire que, être dans l’énergie neutre, cela va nous permettre d’être plus innovants, plus créatifs ?

R.  Oui, être dans un état créatif, grâce à l’énergie neutre, cela signifie être dans la capacité de faire changer toute la lourdeur, le mal des systèmes existants, tout ce qui, dans les systèmes existants, nous persécute.

Q.  Tu as dit que notre individualité savait ce qu’était le neutre ?

R.  Oui, notre forme pensée, notre façon d’être, nos personnalités réelles, ce qui est au fond de nous, ce que nous sommes en réalité, cela est dirigé par l’énergie neutre qui est en nous.

Q.  De l’énergie neutre que nous avons à disposition, pourrions-nous dire qu’elle est issue directement de la nature et qu’elle devient ce que notre esprit va en faire, en fonction de notre vision intérieure et de notre façon d’appréhender notre avenir, notre devenir ?

R.  Cette énergie neutre n’est pas la source naturelle de la nature. Elle est la source naturelle de l’esprit. Cette énergie neutre nous permet de penser, de réfléchir. Donc, ta phrase est très bonne, à la condition que tu dises que l’énergie neutre de l’esprit est la source de l’esprit qui lui donnera les pouvoirs de conditionner notre devenir et avenir. Cette énergie neutre qui entre dans nos corps a une action sur le positif et le négatif pour veiller à nous aider, grâce au positif, à transformer ce négatif. Pour l’instant, c’est l’inverse qui se passe parce que le négatif arrive à être plus fort, mais il est bien évident que dans la finalité, c’est pour nous aider à transformer le négatif en positif.

Q.  J’avoue ne pas bien comprendre comment nous recevons cette énergie neutre, quel est le processus en fait, peux-tu préciser ?

R.  Lorsque l’énergie neutre entre dans ton corps, tu dois la transformer par ton âme. C’est ton âme qu’elle touche directement, parce que le seul élément qui est positif, totalement positif en chacun de nous, c’est l’âme. Ensuite, si tu ne parviens pas, avec ton âme, à la transformer, si ton âme est trop faible dans ses éléments positifs pour recevoir cette énergie neutre et s’en servir dans le bien, si ton esprit mauvais a plus de force, alors, le neutre devient un catalyseur mauvais pour le négatif. C’est cela qu’il faut éviter.

L’énergie neutre, tu es obligé de la réceptionner dans l’esprit, après l’âme, et là, ça te donne une ambivalence, ça te fait aller ou dans le sens positif ou dans le sens négatif. Si l’énergie est réceptionnée par l’âme et qu’elle se fond en elle, elle va aller forcément vers le positif. Si elle monte à l’esprit avant d’avoir soudé l’âme à elle, alors là, il va te falloir beaucoup de désir de bien pour ne pas t’en servir avec négatif. Il faut absolument que cette énergie neutre, tu puisses la réceptionner par ton cœur et ton âme, et pour faire cela, il faut que tu te rendes compte — pour chacun d’entre nous c’est à peu près de façon identique que cela se passe —, lorsqu’elle entre dans notre corps, que ce soit notre cœur et notre âme, qui sont stimulés.

Q.  Quand la matière aura un peu plus l’habitude de prendre l’énergie neutre, est-ce que le processus, à ce moment-là, pourra s’accélérer, et est-ce qu’il y aura possibilité de fusion ?

R.  Le processus pourra s’accélérer quand il y aura une quantité assez importante d’énergie neutre dans la matière et dans chaque corps. Donc, je pense que lorsqu’il y aura 50 % d’énergie neutre, il y aura possibilité de ne pencher que du côté positif, tout simplement parce que cette énergie neutre va, en entrant dans nos composants et en devenant de plus en plus dense, rechercher l’énergie positive : elle va y être attirée et elle va la chercher. Pour l’instant, l’énergie neutre entre dans un élément inconnu et elle laisse cet élément la circonvenir à ses besoins. La matière est donc très tendue à faire pencher dans ce qui la fait vivre actuellement, c’est‑à-dire le négatif. Pour le moment, l’énergie neutre a une capacité de catalyseur pour nous donner la dimension nécessaire pour trouver le moyen de nous battre contre le négatif. Elle peut amplifier le négatif si nous sommes très négatifs. Mais si tu as une tendance positive, ne serait-ce que très petite, elle va te donner la force de prendre position contre le négatif et de savoir te servir du positif.

Q.  Cette énergie neutre s’étant, au fil du temps, positionnée dans la matière, si l’être humain, l’esprit humain amplifie son négatif, cela provoquera-t-il la destruction de la matière ?

R.  Oui, si nous ne parvenons pas à rendre cette nature plus positive. L’énergie neutre entre dans la matière et dans les corps, mais si elle entre chez quelqu’un qui est plus du côté négatif, elle va favoriser la négativité et elle va favoriser le mauvais sens de cette personne. Si elle entre chez quelqu’un qui est dans le côté plus positif, elle va favoriser la positivité et le désir du bien chez cette personne.

Nous pourrions aussi imaginer un futur où les hommes et les femmes bien loin de notre histoire entre le matriarcat et le patriarcat, pourraient mettre en place cette neutralité dans nos relations et nos échanges, tout en gardant notre individualité, notre personnalité et notre mémoire.

Cette neutralité partagée par tous, permettrait à la matière, à nos corps, mais aussi à la nature, de s’alléger, de s’apaiser pour un bien-être, une harmonie et un équilibre inégalables !

 

 

 

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.