Les lois qui régissent notre univers….un « TOUT » relié, impacté

Q.  Peux-tu nous dire ce qu’est une loi ?

R.  Une loi, cela veut dire protection. Et, la protection par les lois, cela veut dire garder la continuité des choses dans un état irréversible. C’est la matière (puis l’énergie) qui a créé les lois.

Les lois sont la base de l’évolution.

Tout ce qui fait loi fonctionne mathématiquement.

Une loi, c’est un principe par lequel ou à travers lequel tu es obligé de passer lorsque tu fais quelque chose : lorsque tu inventes, lorsque tu crées, lorsque tu produis, tu obéis à des lois, soit matérielles, soit cosmiques, soit Universelles, soit Divines. La loi est une loi. C’est quelque chose d’incontournable, c’est un élément incontournable, c’est un élément par lequel tu dois passer, que tu dois traverser, que tu dois appréhender et dont tu dois tenir compte pour vivre décemment dans les contextes et les environnements où tu te trouves. Et, je ne parle pas de justice humaine, je parle de loi. Il nous faut savoir qu’à partir du moment où une nature, une matière est formée, à partir du moment où un être est créé, à partir du moment où une structure est inventée, elle obéit à des lois : elle obéit aux lois terrestres, elle obéit aux lois humaines, selon les éléments, ensuite, elle obéit aux lois de l’Univers, et puis, elle doit obéir aux lois Divines. Notre corps obéit surtout aux lois terrestres ; notre esprit est relié aux lois universelles et aux lois divines ; notre âme est reliée aux lois divines.

Q.  Mais ces lois, elles sont régies par quoi ?

R.  Les lois humaines obéissent au contexte de notre Terre, nous pouvons les contredire, les changer et, les faire évoluer.

Les lois de l’Univers obéissent aux critères de toutes les planètes de cet Univers où il y a la vie, où il y a une création : elles sont englobées dans le cadre de la dimension universelle invisible et elles diffèrent un peu de la loi humaine seule car elles englobent des contextes et des façons d’être qui sont propres à toutes les planètes réunies. Les lois universelles sont mutables.

Les lois du cosmos obéissent au contexte de l’énergie de la création des planètes de l’Univers, elles obéissent à la création elle-même, aux énergies qui ont propulsé les créations dans cet Univers. Les lois du cosmos obéissent à des principes d’énergies.

Les lois Divines obéissent à des principes d’amour et des principes de supériorité concernant tous les précédents.  La loi Divine n’entre pas dans un état d’évolution comme, sur Terre, la loi humaine. La loi Divine est ce qu’il faut respecter.

Q.  Tu parles des Lois, existe-t-il différentes sortes de lois ?

R.  OUI ! La première loi de la nature humaine est la vie. La seconde loi de la nature humaine est la mort. La première loi de nature Divine est l’amour, car sans amour il n’y a pas de vie possible. La seconde loi de nature Divine, c’est le retour obligatoire de cet amour, soit l’échange.

En ce qui concerne les lois humaines, il y a 9 lois fondamentales :

1ère loi de la nature : la vie.

2ème loi de la nature : la mort.

3ème loi de la nature : l’évolution.

4ème loi de la nature : le genre.

5ème loi de la nature : la nutrition.

6ème loi de la nature : l’épuration.

7ème loi de la nature : le plaisir et le bien-être.

8ème loi de la nature : la sélection naturelle.

9ème loi de la nature : la transcendance, la transmutation et la transfiguration.

Q.  Dans tes propos tu évoques la nature dans les lois humaines, mais la nature est-ce identique à la matière, à l’être humain ?

R.  La nature, c’est tout ce qui, dans nos réactions, nous permet d’utiliser la matière. La nature, c’est, par rapport à un être humain, sa façon de se comporter dans son environnement, c’est se mouvoir avec la matière. La matière, c’est ce que l’on peut toucher. La nature, c’est tout ce que donne la matière comme aspect et qui nous permet de faire la différence entre les fleurs, entre les animaux, entre les êtres humains. La nature, c’est voir la matière avoir telle réaction, donner tel aspect. Ça, c’est la nature. La nature se meut et peut évoluer.

Q.  Si j’ai bien compris, la nature est l’expression de la matière ?

R.  Oui, tu peux dire que c’est comme ça. C’est l’expression extérieure de la matière. Mais dans ton intérieur, tous tes organes fonctionnent avec le naturel. La matière de tes organes ont une nature et ont une fonction dans l’intérieur de ton corps. La matière de la fleur va donner une action à l’extérieur, mais à l’intérieur aussi. La nature va te permettre, à tout instant, de faire fonctionner les possibilités des éléments dont tu es constituée. La nature, c’est la réaction de la matière, en quelque sorte. C’est l’action et la réaction de la matière.

Q.  Mais alors quel est le critère ou quels sont les critères qui font qu’une loi, l’une ou l’autre, ait préemption sur les autres ?

R.  Les lois divines sont immuables. Elles se mettent en place que lorsqu’il y a sûreté. Les lois du cosmos sont nombreuses. Elles sont extraordinaires puisqu’elles permettent la création des étoiles, elles permettent la rétraction des univers pour en créer d’autres. Ce sont des lois fondamentales très importantes pour la matière. Ensuite, les lois Universelles répondent au besoin de chacun dans la totalité, dans la pluralité. Les lois Universelles s’appliquent à permettre l’établissement de ce qui est commun, de ce qui est à prendre en considération en commun, alors que dans la loi Divine, ce qui est considéré avant tout, c’est l’individu, c’est l’individuel. Et les lois humaines terrestres répondent bien évidemment aux lois de la matière qui ont été engendrées et créées à partir du moment où la vie a pris naissance sur cette planète. Nous sommes gérés par les lois terrestres, nous sommes gérés par les lois humaines qui se sont ajoutées aux lois terrestres et qui viennent de nos esprits. Nous sommes gérés par les lois du cosmos, par les lois Universelles et par les lois Divines. Ce qu’il vous faut savoir et comprendre, c’est qu’à partir du moment où que quelque chose est existant, cela contribue à la formation de lois. Je sais que vous allez avoir bien de la peine à entrer dans votre esprit la compréhension d’une structure qu’est la loi parce que, lorsque l’on vous dit : « C’est la loi », ça vous bloque dans vos compréhensions. Or, il nous faut parvenir à aller plus loin. Il nous faut les différencier, pour commencer, et il nous faut les analyser pour comprendre pourquoi elles existent, comment nous pouvons modifier et restructurer celles qui ne vont pas, qui ne conviennent pas, celles qui sont mauvaises. Dans celles qui sont mauvaises et qui ne conviennent pas, nous pouvons définir les lois terrestres, les lois humaines, puis les lois du cosmos. Les lois Divines sont, ainsi que je l’ai dit, immuables. Les lois Universelles, il faut parvenir à en changer certaines structures parce que, pour l’instant, elles reposent sur des principes, des bases, des concepts qui leur donnent trop de faiblesse. Elles comportent une grande part de négatif, alors que les lois Divines et Universelles sont essentiellement et uniquement positives.

C’est très important de comprendre le fonctionnement d’une loi et pourquoi elle s’établit et s’instaure, car en ayant dans notre esprit et dans notre pensée cette compréhension, nous pourrons avancer avec plus de prudence dans nos actions, ce qui nous permettra de ne pas créer du négatif, parce que dans ce que nous appliquons, lorsque nous utilisons quelque chose, si nous nous précipitons, si nous faisons mal les choses, si nous nous servons du négatif, nous créons des lois qui vont renverser les positives. Et nous avons le pouvoir de créer des lois positives, mais aussi les lois négatives.

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.