Utiliser son pôle féminin et son pôle masculin pour développer sa force constructive !

A mon ami Paul.

Au niveau de la construction et de tout ce qui est à caractère évolutif dans le progrès, cela s’appelle constructif, c’est être capable de gérer des paramètres existants dans des domaines bien déterminés. Pour la force constructive il n’y a pas, absolument pas, de paramètres négatifs, positifs, bien et mal, il n’y a qu’un paramètre qui est masculin, féminin. La force féminine est une force qui est calme, pondérée, décisive. La force du masculin est une force passionnée, délibérée et qui donne un sens d’opposition permanente. Lorsque nous nous servons de positif et de négatif, nous sommes destructeurs et constructifs. Lorsque nous nous servons du mal et du bien, nous sommes bien ou mal, nous nous sentons bien ou nous nous sentons mal, dans l’une et l’autre des deux formes de la même façon. Lorsque nous nous servons de la force féminine et masculine, des deux polarités, nous sommes constructifs et nous avons des pouvoirs, et nous avons une force exceptionnelle. Lorsque que nous sentons une opposition très grande, il faut inverser, dans notre vibration, le sens du féminin avec le sens du masculin ou vice et versa. Lorsque dans le sens féminin notre parole va passer, c’est bien, mais lorsqu’elle ne passe pas il faudra aller chercher la force masculine, à ce moment là, et devenir directif pour être sûr de soi. C’est important d’avoir les deux polarités.

En matière de discussion lorsqu’une opposition est passionnée, directive et ne veut pas sortir de son contexte, celui qui en face a une vibration plus singulière, c’est-à-dire plus unique et plus seule, seule face à tous, donc il serait important d’amener une force beaucoup plus calme, pondérée et décisive. La décision découlera de la pondération et du calme, et dans le cas de la force masculine la constructivité sera passionnée, directive, définitive et sans appel. C’est grâce à cette énergie  féminine déployée, et mieux et plus utilisée, que la nature humaine prendra tous ses sens.

L’apanage d’une discussion qui s’oppose serait de rester calme, pondéré et serein face à l’autre. Ce n’est pas la passion qui va faire que tu ébranleras la position de l’autre, c’est la sérénité et la fermeté, mais le pas entre la fermeté et la dureté est dur à cerner, il faut en faire la différence en réfléchissant aux principes féminin et masculin. Automatiquement si tu vois une opposition, une opposition qui devient violente ou qui devient dure, qui n’arrive pas à sortir de son contexte, il faut inverser la façon de parler et prendre le sens féminin pour parler, et il faut y parvenir, et si dans le sens féminin tu n’arrives pas à te faire entendre, il faut prendre le sens masculin, il faut arriver à faire cela.

Pour parvenir à s’équilibrer entre le positif et le négatif, entre le bien et le mal, il faut se servir de la neutralité (cf précédent article). Le négatif et le positif ne sont pas deux choses qui s’achoppent et s’entrechoquent, parce que le négatif mange le positif, absorbe le positif, parce que le bien est absorbé par le mal, le bien n’entrechoque pas le mal, il se laisse manger ou le mal se laissera manger à un moment donné, voilà la différence.

On pourrait quand même dire que le féminin est plus positif que le masculin, et que le masculin est plus négatif que le féminin, mais si sur notre planète il n’y avait que du masculin, les hommes chercheraient sans répit la tendresse, et à l’inverse, s’il n’y avait que du féminin,  les femmes chercheraient sans cesse la passion.

Pour bien considérer l’espèce humaine et ses qualités, ses possibilités, à ce jour, il faut absolument que nous soyons capables de faire de notre différence masculine et féminine, un meilleur usage dans la complémentarité et surtout l’égalité. Si nous savons allier en nous les positifs de ces deux polarités, la force de ces deux polarités, nous serons alors obligatoirement constructifs.

Lorsque vous faîtes la différence entre ces deux polarités, vous êtes obligés d’en faire sortir leur quintessence dans tout ce qui est bon, parce que lorsque l’on veut parler du mal et du négatif, chez la polarité masculine et chez la polarité féminine, ce sont les mêmes éléments qui dévient. Alors que dans la capacité de vie de ces deux polarités il n’y a qu’une capacité absolument constructive qui apparait.

Q.  Est-ce nous pouvons mieux évoluer dans un principe masculin ou dans un principe féminin ?

R.  Il faut aux êtres humains la capacité de les réunir en chacun de nous, il faut à l’être humain cette capacité de savoir se servir en même temps des deux principes tout en restant homme ou tout en restant femme. Il est cependant exact que parfois c’est mieux de réagir en masculin ou en féminin, exclusivement, car selon les principes de notre évolution générale il y a encore trop de différences entre ces deux états.

Q.  Peux-tu définir la force positive et négative masculine et la force positive et négative féminine ?

R.  Oui si l’on prend les deux côtés, le champ des forces équilibrées : Les hommes ont une force qui se traduit plus avec l’esprit et le corps, et les femmes ont une force qui se traduit plus avec l’esprit et le cœur. Pour la force constructive positive masculine, il faut dire que c’est la fermeté qui est la mieux placée. Pour la force constructive négative masculine, il faut dire que c’est la violence et cette violence est quelque chose de très grave, puisque le monde est à feu et à sang actuellement, à cause de la violence masculine. Pour la force constructive féminine positive, c’est l’amour, la douceur qui est le mieux aspecté. Pour la force constructive féminine négative, c’est la colère, la trahison, et la calomnie, qui sont les plus à prendre en compte.

Q.  Lorsque l’on utilise notre force masculine qui est moins positive et plus forte, nous recevons des épreuves à travers notre force féminine qui est positive et plus faible. Peut-on analyser cela dans notre société ?

R.  La force féminine n’est pas plus positive et plus faible, la force masculine n’est pas plus négative et plus forte, ces deux forces sont exactement de même force lorsque elles sont équilibrées, il faut bien savoir cela, il ne faut pas croire que l’une est plus faible que l’autre et l’autre plus forte. La tendance masculine va plus facilement dans le négatif et la tendance féminine plus facilement dans le positif, c’est la seule différence, mais des deux côtés féminin ou masculin le négatif peut être utilisé à fond, à tout moment.

Q.  Cette force va trouver son point d’application en chacun d’entre nous, c’est-à-dire que celui qui va exercer sa force, elle part de lui, le sens d’action de cette force c’est obligatoirement l’autre, et cette force qui va vers l’autre, va déclencher un retour, est-ce que c’est un retour d’une autre force, et est-ce qu’on peut définir une intensité de ces forces ?

R.  Oui, en fait lorsque je vous parle de force, la force féminine et la force masculine sont des forces complémentaires, complètement associées. Il faudrait que vous sortiez de vos carcans que vous imposent vos places respectives dans cette société car, si vous arrivez à faire vibrer cette force féminine et cette force masculine exactement au même niveau, elle vous donnera la possibilité de maîtriser le négatif et de savoir où il se trouve, de savoir où il se place et de l’obliger à faire marche arrière.  Lorsqu’en vous servant de ces complémentarités féminine et masculine, vous allez vous trouver en opposition avec quelqu’un, vous ne serez pas longtemps en opposition, vous les combattrez sur leur terrain et vous les empêcherez d’avoir un pouvoir négatif sur vous et de vous induire en négatif et de vous donner leur négatif, et votre positif va pouvoir à ce moment-là absorber ce négatif.

Q.  A quel moment dans la gestation, se détermine un sexe masculin ou un sexe féminin ?

R.  L’esprit rentre dans le corps de la mère au quatrième mois de gestation, au moment précis où la mère ressent la première fois bouger son enfant dans son ventre, c’est là que l’esprit est rentré. Il rentre dans l’embryon qui devient le fœtus et pendant les sept jours de son incorporation au corps, il va décider s’il va être masculin ou féminin, c’est quand il va toucher les composants du corps qu’il va prendre, qu’il va savoir s’il sera mieux en femme ou en homme. Ensuite il fait son parcours jusqu’à l’accouchement et c’est au moment de l’accouchement que l’âme entre dans le corps à la première respiration, à la première respiration l’âme entre et s’incorpore dans le sang.

Q.  Que sont les positifs masculin et féminin au niveau de l’univers ?

R.  Au niveau de l’univers, la force d’équilibre du féminin est de ne jamais envenimer les choses, de ne jamais empêcher toute réalisation, toute expérimentation et de vouloir tout voir, tout savoir, tout prévoir, ça c’est la force féminine. C’est grâce à la force féminine qu’il y a un potentiel existant multiple. La force masculine est celle qui va déterminer les éléments constructifs, constitutifs, qui va faire des annulations, qui va reprendre, qui va recréer, qui va détruire et recréer, la force masculine fait cela en permanence. Ces deux forces dans l’univers, se « complémentarisent » et « s’auto-analysent » en permanence, et se respectent énormément.

Q.  Est-ce que par rapport à la société, à la politique, l’évolution ne tenterait pas plus de mettre en valeur la force féminine plus que la force masculine ?

R.  Il faut tout simplement pour le futur que la force féminine arrive à retrouver sa place à hauteur de la force masculine, il ne faut pas plus de féminin ou plus de masculin, il faut les deux exactement au même niveau, au même degré.

Je voudrais vous dire que nous avons dans ce pays bien de la chance, par rapport à bien d’autres êtres de cette planète. Qu’il nous est très facile de nous quereller, de nous énerver, de nous faire entendre, d’avoir une fermeté, une fierté, et qu’il serait bon temps de voir pour nous que la simplicité, l’amour, la gentillesse, la non-agressivité et le calme fassent partie de nos évolutions. Nous nous croyons un peu trop sûrs de nous, de la place où nous nous trouvons c’est très facile, et je pense et je crois qu’il nous faudrait aller faire un petit tour dans certaines sociétés de la terre pour apprendre à baisser nos fiertés, notre orgueil. J’ai envie de vous dire cela, tout simplement parce que lorsque je regarde ce qui se passe un peu partout sur terre, et lorsque je nous vois nous émoustiller pour peu de chose, je suis bien désolé de nous voir agir ainsi et je dois reconnaître que partout sur cette planète, les êtres qui ont une place et une prérogative de leur place se croient un peu trop les plus forts.

Le sens de la spiritualité ne doit pas faire état d’autant de manque d’harmonie, d’autant d’agressivité, d’autant de mauvaises pensées à l’intérieur de nous. Pour avoir une force constructive positive, il ne faut pas râler sans cesse, il faut beaucoup plus de tolérance que nous n’en avons. Je désirerais vraiment que nous sachions tirer de chaque situation et de chaque être le positif, en nous servant des deux forces, des deux pôles, masculin, féminin.  Il ne s’agit pas de nous servir d’un négatif pour faire sortir un négatif, il ne s’agit pas de nous servir d’un négatif d’une manière active pour faire sortir le positif, il s’agit de constater un état, ça c’est une chose mais ensuite de le provoquer en positif, c’est quand même bien mieux de pouvoir faire cela.

9 Comments

  1. 1 mai 2018 at 11:04

    Whats up very cool site!! Man .. Beautiful .. Amazing .. I’ll bookmark your site and take the feeds additionally? I’m satisfied to find so many useful info here in the put up, we’d like work out extra strategies on this regard, thanks for sharing. . . . . .|

  2. 2 mai 2018 at 3:32

    Keep this going please, great job!|

  3. 2 mai 2018 at 10:24

    Nice post. I was checking constantly this blog and I am impressed! Very useful information specifically the last part 🙂 I care for such info a lot. I was looking for this certain info for a very long time. Thank you and best of luck.|

  4. 4 mai 2018 at 2:49

    You’re so cool! I don’t suppose I have read anything like that before. So great to discover somebody with some original thoughts on this subject. Really.. thank you for starting this up. This site is something that’s needed on the web, someone with some originality!|

  5. 4 mai 2018 at 11:47

    Wow, wonderful weblog format! How lengthy have you been blogging for? you make running a blog look easy. The overall look of your site is excellent, as well as the content material!

  6. 4 mai 2018 at 5:05

    Fantastic beat ! I wish to apprentice at the same time as you amend your site, how could i subscribe for a blog site? The account helped me a acceptable deal. I were a little bit familiar of this your broadcast provided bright clear idea|

  7. 5 mai 2018 at 12:44

    If you would like to grow your familiarity just keep visiting this web page and be updated with the most recent information posted here.|

  8. 5 mai 2018 at 8:05

    I am extremely impressed together with your writing skills and also with the format to your weblog. Is this a paid topic or did you customize it your self? Anyway keep up the nice quality writing, it’s uncommon to look a nice blog like this one these days..|

  9. 28 août 2018 at 12:54

    I am truly grateful to the owner of this site who has shared this enormous post at here.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *