Et si aujourd’hui nous échangions avec Albert Einstein, que nous dirait-il ?

Il est impératif que vous sachiez dépasser ce monde qui tourne actuellement sur les cinq sens rationnels, physiques, matériels, que vous avez développés. Et qui doivent vous donner l’ouverture à ce qui est encore invisible et inconnu de vous. Mais il faut l’opposition, la connaissance et la compréhension de cela pour parvenir à le dépasser, surtout à faire la jonction entre ce qui est votre vie actuelle et ce qui est la part de la vie que vous allez mettre en organisation et en place dans le futur. Le début de l’ère qui arrive porte en son sens la croyance en tout ce qui est spirituel, inconnu, irrationnel. La relativité dont j’ai parlé, tout ce que j’ai démontré était nécessaire à donner à l’homme de cette époque pour lui permettre de comprendre la dimension et le champ extrêmement grand, important, impératif et impérieux qui est en dehors de ce que l’on peut concevoir et surtout, définir et analyser. Vous voyez j’ai pu, par des données mathématiques et par une réflexion scientifique, établir une loi disproportionnée à la nature humaine et en dehors de la nature humaine. Et cela j’ai pu le faire parce que j’étais rationnel. Votre esprit commun, votre personnalité commune, a besoin de quelques éclaircissements concernant ce qui, dans la vie et dans vos vies actuelles, est d’un intérêt capital et primordial par rapport à ce que vous voulez : faire, enseigner, redonner et maîtriser. L’énergie. L’énergie et tous ses composants connus de vous, inconnus. Vous avez tous, ici, une faculté, une capacité et une possibilité : de guérir, de soigner, d’apporter votre aide à tous les êtres – qui sur Terre – ne savent comment gérer leurs impulsions, leurs pulsions qui se tournent en mal, maux terribles, difficultés et surtout incompréhensions. Ce qui donne, dans le chaos actuel, par rapport à l’intelligence et la connaissance actuelle, ce qui donne le grand problème des maladies qui se multiplient, et qui vont croissant dans un ordre d’inconnue pour les scientifiques, et pour vous également.

Q.  quel est véritablement la signification du mot « vibration » ?

R.  Je saisis parfaitement le sens de ta question et je vais répondre. Il manque, dans les thérapies et les enseignements que vous allez chercher un peu partout, il manque le sens et la notion de ce qui est essentiel et fondamental. C’est-à-dire ce qu’est le corps par rapport à l’esprit. Ce qu’est l’âme par rapport à l’esprit et au corps. La vibration est tout simplement, une longueur d’onde et une fréquence d’onde sur laquelle vibre les cellules, les atomes, les ions, les électrons et d’autres composants bien différenciés encore et encore inconnus à vos jours. Et par votre vie – dans cette nature terrestre – vous en découvrirez les composants et vous pourrez toujours monter, aller plus loin, aller chercher la Connaissance. La vibration terrestre, dans laquelle vous êtes et dans laquelle votre esprit, fluctue, avance, détermine la pensée et permet à la vie de progresser, cette vibration est tout simplement : une énergie densifiée de la parcelle de l’esprit et de l’âme qui, lorsqu’il n’y a pas le corps et la matière, est sous une forme plus clairsifiée. Par exemple : que la vibration de l’esprit-énergie – hors les corps – tourne à une vitesse un milliard de fois supérieure à ce que votre corps humain peut parvenir.

Q.  Qu’est-ce que cela veut dire clairsifier ?

R.  Clairsifier, cela veut dire : qui est invisible à l’œil humain. Densifier, cela veut dire : que vous pouvez voir les cellules, car elles ont pris une forme. Clairsifier : il n’y a pas de forme, il n’y a qu’une énergie et des couleurs, et une fréquence d’échange pour s’entendre et se comprendre.

Q.  Si notre individualisme est normal à notre époque, nous devons le dépasser, aller plus loin, mais comment ?

R.  Oui. L’individualisme de votre époque est normal car, c’est par votre individualité que votre intelligence est parvenue à aborder et à aspecter tous les sujets. Il faut maintenant, arriver à maîtriser ce que vous connaissez et ce que vous avez compris. Comment faire cela ? En essayant de dépasser cette force que vous donne votre individualité de vouloir avoir raison, par dessus tout, par rapport à tous.

Q.  Est-ce que l’individualité veut dire que : vu que nous sommes de différents milieux, que nous avons différentes connaissances, cela veut dire que nous devrions tout effacer, laisser venir nos ressentis et non pas ce que nous avons appris ?

R.  Oui. A ta question et ta réflexion, qui est une très bonne réflexion, je veux apporter deux réponses. Ou bien : tu oublies totalement ce que tu as appris, et tu ne fonctionnes qu’à l’instinct, parce que ce que tu as appris est en toi et va te guider forcément dans le bon sens. Ou bien : tu gardes absolument en conscience, tout ce que tu as appris mais, tu fais en fonction de ce qui va pour telle personne dans ce que tu as appris, et tu annihiles ce qui ne va pas pour telle personne dans ce que tu as appris.

Q.  Le but est donc de maîtriser le peu de ce que je sais pour qu’il rentre en moi, donc, j’ai plus besoin d’y réfléchir. Donc, c’est mieux d’apprendre peu de choses que d’essayer de tout savoir. Est-ce juste ?

R.  Oui. Dommage que ta question dise : c’est mieux d’apprendre peu que de tout savoir. Je vais reprendre ce que tu viens de dire et ce que tu avais dans un premier temps donné comme explication. Tu as dit que le but n’était pas de remettre en conscience son savoir, mais de garder en soi et de faire sans distinction et que cela se mettrait en application avec la justesse, par rapport au bon sens que tu veux redonner. Et tu as rajouté dans ta question : il est mieux d’apprendre peu. Là je dis non. Cela dépend des personnes. Cela dépend de la possibilité et cela dépend du besoin. Du besoin de celui qui est face à toi et de ta faculté. Si tu peux apprendre tout : fais-le ! Si tu ne peux apprendre qu’un peu : reste ainsi et redonne avec ton naturel qui est le tout, et qui est vraiment ce qu’il faut reprendre et dont il faut se servir à nouveau dans le futur.

Q.  Comment aborder ces énergies à savoir : l’irrationnel, le rationnel et le concret qui semblent être en étroite relation, alors que ces notions nous sont enseignées de manière opposées, différenciées, séparées ? Cette compréhension fractionnée peut-elle engendrer nos difficultés actuelles pour plusieurs formes d’évolution ?

R.  Oui. Je m’explique ! Pas tout à fait en fonction de la question posée. Vous utilisez des vibrations et vous fonctionnez sur un système de pensées. Vous avez à votre portée et comme support, tout ce qui est énergie : physique, matérielle, immatérielle, semi-matérielle. Les trois plans que tu cites et dont j’ai parlé – irrationnel, concret et rationnel – sont des champs de vibrations-pensées, de compréhensions, de constructions. Dans le domaine de l’irrationnel : c’est tout ce qui est inconnu de vous mais qui existe, qui n’a pas forcément de base, d’appui, sur quelque chose qui en donne la preuve dans votre vie terrestre. Pour moi, dans ma vie, j’étais logique dans ce qui était autour de moi, visible et invisible. Pour moi, il était élémentaire que le visible engendrait un contraire. Ce qui veut dire  que la vie engendre normalement la mort et normalement l’après-vie. Ce qui veut dire que trois dimensions existantes permettent l’ouverture à six, douze, et plus de dimensions que cela encore.

Q.  Dans quel sens la rationalité permet ou non une augmentation de l’énergie dans nos corps ou dans nos pensées ?

R.  Il est absolument obligatoire de rester rationnel pour augmenter votre taux de vibrations, d’énergies. De l’énergie que vous allez utiliser pour un domaine quelconque. Par exemple, l’énergie de la pensée, puisque tu la cites, pour l’augmenter et la ramener à un supérieur, pour aller chercher une compréhension qui est au-dessus de celle existante dans le rationnel, tu vas obligatoirement être obligé – par obligation – car c’est logique, (je répète plusieurs fois les mots exprès), tu vas forcément aller dans le sens de ce rationnel qui t’amène à la logique. Et qui t’oblige à monter tes vibrations pour aller chercher davantage et encore. L’Esprit n’est pas limitatif. La vie est limitée parce qu’il y a des lois qui sont : les maladies, la mort, qui vous empêche de l’amener à un parfait. Et ces lois se sont conditionnées à cause de ce qui, en opposition à la vérité, est le mensonge. De ce qui, en opposition à la vie, est la mort. De ce qui, en opposition à la connaissance est, l’inculte, etc … Donc, pour augmenter ta vibration et pour la faire passer dans le supérieur, c’est forcément la logique qui va t’amener à ce chemin. Si tu verses dans l’irrationnel et que tu te mets à dire n’importe quoi, qui se base sur quelque chose d’incompréhensible, tu ne peux pas avancer.

Q.  Lorsque tu évoques la transformation de notre système de pensée, du rationnel pour mieux l’utiliser au quotidien, peux-tu préciser ?

R.  Oui. Et ceci est effectivement mon propos pour vous permettre de sortir de ce marasme dans lequel s’englue l’Humanité et l’amour qui est à votre disposition, venant de l’amour divin et étant reprit par vos corps, vos esprits, et se basant sur cette âme qui est en vous. Le rationnel dans la matière, possède toute la charge du négatif. Et surtout dans la matière et la nature terrestre. Mais pour vous, ce rationnel est actuellement le point de choc de ce chaos que vous traversez tous. Aussi, mon propos est de vous aider à faire sortir de ce rationnel existant, à le faire sortir par votre pensée avec une vibration différente. C’est-à-dire transformée, à la fois par votre esprit, votre âme et votre corps. Mais, si vous ne parvenez pas à maîtriser ce qui est votre corps, ce qui est tout le négatif dont il est envahi, vous ne pourrez pas vous servir de l’amour qui est une énergie différente de cette énergie négative, rationnelle, densifiée que sont vos corps et qui doivent absolument muter et transmuter.

Q.  C’est dans la matière qu’est le négatif, alors comment se protéger du négatif de l’autre ?

R.  Lorsque vous voulez dégager quelqu’un de son négatif trop important, il vous faut veiller à vous nettoyez vous-même du vôtre en premier lieu, pour aller chercher le négatif de la personne, le transformer en vous et lui redonner en positif. Cela, avec le magnétisme, vous savez le faire. Par contre, pour vous nettoyer de votre négatif et ne garder en vous en permanence que du positif, vous ne parvenez pas à le faire parce que la somme de négatif, venant de tous points du Globe, vous envahit à chaque fois que vous avez transformé une partie de négatif en vous. Ceci est déjà très important à comprendre. Vous parvenez, lorsque vous êtes seuls et dans la nature, avec la Nature, à accomplir une transformation de l’énergie négative qui est en vous avec l’énergie positive de la nature, à ce moment-là. Et cela vous savez le faire avec la nature. Lorsque dans l’amour, vous échangez une vibration, vous parvenez à le faire mais cela ne dure pas très longtemps avec l’amour. Dans la Nature par contre, si vous restez trois heures dans la nature, vous resterez trois heures en état de transformation évidente. Pour l’échange et la transformation entre vous, cela dure beaucoup moins de temps, même si vous avez la possibilité d’échanger cet amour, à quel que niveau que ce soit, pendant toute une journée, il y aura des moments où vous ne serez forcément pas d’accord l’un envers l’autre. 

Et je vous dis également que je vous aime infiniment et que l’amour ne m’est pas étranger. Bien au contraire, je suis comme vous, un être qui cherche à ce que l’amour soit le bien-être et le sens de toute la création et de toutes les évolutions, dans le rationnel comme dans l’irrationnel. Je n’en sortirais pas, tant que cela ne sera pas déterminé positivement. Et sachez que si vous faites un travail élémentaire et mental avec votre naturel, avec la nature qui est à votre disposition, vous saurez transformer et faire changer.

3 Comments

  1. monijoci
    Répondre
    8 mars 2018 at 7:10

    Tres bonne reflexion philosophique sur la legitimité a donner aux prix du marché lorsquil est animé par des robots. La question que vous posez est très pertinente. Si jai bien compris vous reprochez aux prix observés sur les msrchés fi de manquer dirrationalité. Dès lors quils sont la résultante de décisions prises par des robots Car il me semble que cest se qui distingue intrinsequement le jugement de la machine de celui de lhomme cest labscence d input sensoriels. Ce qui aboutit a un raisonnement purement rationnel Si vous avez raison alors lirrationalité est une bonne chose! Si on part du principe que la rationnalité est la règle dor, alors votre conclusion est a mon sens pessimiste Encore merci Dinia

    • Françoise VALLA
      8 mars 2018 at 9:52

      bonjour,
      Merci avant tout pour vos commentaires.
      Vous avez raison de souligner la différence notable entre la « machine » et l’être humain avec cette notion d’irrationalité, c’est-à-dire ce qui est le plus souvent méconnu de l’homme. Et pourtant nous sommes tous porteurs d’irrationalité ! Cette ouverture à la prise de conscience de cet invisible nous permet de nous sentir relié à l’Univers, au sens très large du terme. Ce qui donne un tout autre sens à notre vie, à notre place et à notre rôle !
      Il m’a toujours semblé important d’aborder cette notion du TOUT dans lequel nous sommes. C’est ce qui « transpire » si je peux dire, à travers tous les articles publiés.
      Merci encore Dinia.

  2. 10 mars 2018 at 11:31

    Merci pour cette belle recette !cheap

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *